..


    La guerre contre les enfants Gaza

    avatar
    1
    1


    : 1256
    : 31
    : ...
    : Technological techniques
    : 27/04/2007

    La guerre contre les enfants Gaza

        25, 2007 2:30 am

    La guerre contre les enfants Gaza






    Par Saree Makdisi





    Saree Makdisi est professeur de Littrature anglaise UCLA and l'auteur de "Palestine Inside Out: An Everyday Occupation," qui va paratre chez Norton.

    Une gnration entire de Palestiniens Gaza est attarde : attarde physiquement et nutritionnellement parce qu'ils n'ont pas assez manger ; attarde motionnellement en raison des pressions de la vie dans une prison virtuelle et parce qu'ils sont confronts la menace constante de destruction et du dplacement ; attarde intellectuellement et au niveau scolaire parce qu'ils ne peuvent pas se concentrer -- ou, mme s'ils le peuvent, parce qu'ils essayent d'tudier et d'apprendre dans des circonstances qu'aucun enfant ne devrait avoir subir.


    Mme avant qu'Israel dclare cette semaine Gaza "territoire hostile" -- apparemment en vue de couper les derniers approvisionnements restants en carburant et en lectricit 1.5 million d'hommes, de femmes et d'enfants -- la situation tait affreuse.

    En raison du blocus isralien la plupart des importations et des exportations et d'autres politiques conues pour punir la population, environ 70% de la main d'oeuvre de Gaza est maintenant au chmage ou sans salaire, selon les Nations Unies, et environ 80% de ses habitants vivent dans une grande pauvret.

    Environ 1.2 million d'entre eux dpendent maintenant pour leur survie quotidienne des aumnes de nourriture des Nations Unies ou des agences internationales, sans lesquelles, comme l'a dit Kirstie Campbell du Programme Alimentaire Mondial : "ils risquent de mourir de faim."

    Un nombre croissant de familles palestiniennes Gaza ne peuvent pas offrir leurs enfants plus d'un maigre repas par jour, souvent juste un peu de riz et des lentilles bouillies. Les fruits et les lgumes frais sont hors de porte pour de nombreuses familles. La viande et le poulet sont extrmement chers.

    Gaza est situe ct des eaux riches de la Mditerrane, mais le poisson est indisponible sur ses marchs parce que la marine isralienne a limit les mouvements des pcheurs de Gaza.

    Les parents de Los Angeles qui ont pass ces dernires semaines courir d'une vente de rentre scolaire l'autre pourraient faire mieux que passer quelques minutes penser leurs contre-parties dans la bande de Gaza.

    En raison du sige, Gaza est non seulement court de textiles et autres marchandises de base mais galement de papier, d'encre et de fournitures scolaires. Un tiers des enfants de Gaza ont commenc l'anne scolaire sans manuels scolaires.

    John Ging, le directeur de l'Office de secours et de travaux des Nations unies Gaza, dont les coles s'occupent de 200.000 enfants Gaza, a averti que les enfants venaient l'cole "affams et incapables de se concentrer."

    Israel dit que sa politique Gaza est conue pour faire pression sur la population palestinienne pour qu'elle fasse pression son tour sur ceux qui tirent des roquettes artisanales depuis Gaza sur la ville isralienne de Sderot.
    Ces attaques de roquettes sont mauvaises.

    Mais il est galement mal de punir une population entire pour les actions de quelques uns des actions que les coliers de Gaza et leurs parents assigs ne sont de toute faon pas capables d'arrter.

    C'est une violation du droit international que de punir collectivement plus d'un million de personnes pour quelque chose qu'ils n'ont pas fait.

    Selon la Convention de Genve, dont il est signataire, Israel a rellement l'obligation d'assurer le bien-tre de la population qui il a choisi d'imposer une occupation militaire depuis plus de quatre dcennies.

    Au lieu de cela, il fait abstraction de la loi. Il a ignor les demandes rptes du Conseil de scurit des Nations-Unies. Il n'a pas tenu compte de la Cour Internationale de Justice la Haye.

    Ce quoi fait rfrence John Dugard, le rapporteur spcial sur des droits de l'homme des Nations Uniesdans les Territoires Occups, comme tant un tranglement "soigneusement contrl" de Gaza sous les yeux d'un monde insensible -- fait explicitement partie de sa stratgie.

    "L'ide", avait dit Dov Weisglass, un conseiller du gouvernement isralien, "c'est de mettre les Palestiniens la dite, mais il ne faut pas les laisser mourir de faim."



    Source : http://www.latimes.com
    Traduction : MG pour ISM

      / 28, 2017 4:47 pm