..


    Liste des provocations

    avatar
    1
    1


    : 1256
    : 31
    : ...
    : Technological techniques
    : 27/04/2007

    pal Liste des provocations

        21, 2007 8:45 pm












    Par Khaled Amayreh


    Les efforts israliens pour s'approprier la Mosque Al-Aqsa n'ont pas t que sporadiques mais systmatiques. Quand Israel a occup Jrusalem-Est en 1967, le chef rabbin de l'arme isralienne, le Gnral Shlomo Goren, a essay de convaincre un commandant des forces conqurantes, Uzi Narkis, de faire sauter la Mosque Al-Aqsa "une fois pour toutes".

    Les efforts israliens pour s'approprier la Mosque Al-Aqsa n'ont pas t que sporadiques mais systmatiques

    Quand Israel a occup Jrusalem-Est en 1967, le chef rabbin de l'arme isralienne, le Gnral Shlomo Goren, a essay de convaincre un commandant des forces conqurantes, Uzi Narkis, de faire sauter la Mosque Al-Aqsa "une fois pour toutes".

    Cette histoire a t nouveau raconte par Narkis peu de temps avant sa mort en 1997 et a t cite par Avi Shlaim dans son livre important : "The Iron Wall: Israel and the Arab World". (ndt : "Le Mur de fer : Israel et le Monde Arabe.")

    "Il y avait une atmosphre d'exaltation spirituelle. Les parachutistes grouillaient, abasourdis. Narkis tait plong dans ses penses depuis un moment, quand Goren est all jusqu' lui et a dclar : "Uzi, c'est l'heure de mettre 100 kg d'explosifs dans la Mosque d'Omar, et voil. Nous nous en dbarasserons une fois pour toutes."

    Narkis a rpondu : "Rabbin, arrtez."

    Goren lui a alors dit : "Uzi, vous entrerez dans les livres d'histoire pour cette action."

    Narkis a rpondu : "J'ai dj inscrit mon nom dans les pages de l'histoire de Jrusalem."

    Goren s'est loign sans dire un mot."

    Goren est revenu sur l'esplanade d'Haram Al-Sharif le 15 aot 1967, en uniforme militaire avec deux dizaines de soldats de l'arme isralienne, afin d'en mesurer sa longueur et sa largeur. Aprs, Goren a annonc l'endroit o le "Second Temple" juif serait plac.

    Deux semaines aprs cet incident, l'arme d'occupation isralienne a pris la clef de la porte des Maghrbins menant la Mosque Al-Aqsa.

    Quatre jours aprs la prise de Jrusalem-Est, les bulldozers de l'arme isralienne ont dmoli, sans justification, les quartiers de Maghariba et d'Al-Sharaf, et les ont rass.

    Les habitants palestiniens des deux quartiers ont t expulss sans crmonie sous la menace des armes. Au moins 135 maisons, deux mosques et deux coles religieuses ont t compltement dtruites.




    avatar
    1
    1


    : 1256
    : 31
    : ...
    : Technological techniques
    : 27/04/2007

    pal : Liste des provocations

        21, 2007 8:46 pm

    En avril 1968, Israel a confisqu Haret Al-Maghariba pour "usage public" et a construit sur le site une grande place devant le prtendu "Murs des Lamentations".

    L'Haret Al-Maghariba et le secteur voisin Haret Al-Sharaf, qui a t galement ray de la carte, taient des proprits du Waqf Islamique (dotation religieuse) remontant au guerrier Musulman Kurde, Salaheddin Al-Ayoubi qui a vaincu les Croiss et a rendu Jrusalem l'Islam.

    Le 21 aot 1969, un Sioniste Chrtien australien, portant le nom de Michael Dennis Rohan, a mis le feu l'intrieur de la Mosque Al-Aqsa. L'incendie a rapidement dtruit l'ancien et exquis minbar, ou pupitre, de Salaheddin (un nouveau minbar, une reproduction de l'ancien, a t install le 1er fvrier 2007).

    Rohan a prtendu qu'il tait "l'envoy de Dieu" et qu'il avait agi sur des instructions divines. Il a expliqu que son objectif tait de permettre aux juifs de construire un temple afin d'acclrer le deuxime avnement de Jsus.

    Les autorits israliennes, qui ont affirm plus tard que Rohan tait drang, ont gn les efforts d'extinction du feu.

    En 1970, les autorits d'Occupation isralienne ont commenc d'intensifs travaux de fouilles juste sous la Mosque Al-Aqsa sur les cts sud et ouest et en 1977, les fouilles se sont poursuivies et un large tunnel a t ouvert sous le secteur de prire des femmes.

    En 1979, un nouveau tunnel a t creus sous la Mosque, allant d'est en ouest.

    Le 2 mars 1982, un terroriste juif arm, tudiant dans une cole Talmudique, a attaqu la Mosque Al-Aqsa depuis Bab Al-Silsila aprs avoir agress les gardes Musulmans. Par la suite, il a t matris.

    Le 11 avril 1982, un terroriste amricain juif, qui tait galement un soldat isralien, est entr dans le Dme du Rocher et a commenc tirer au hasard sur les fidles Musulmans. Des dizaines de personnes ont t tues et blesses.

    Le gouvernement isralien a plus tard pardonn Allen Goodman, un membre de la Ligue de Dfense Juive, aprs qu'il ait pass plusieurs annes en prison

    Le 27 avril 1982, le chef terroriste juif, Meir Kahana, a attaqu la Mosque Al-Aqsa avec une centaine de ses disciples, en portant un grand dessin du Second Temple qu'il projetait de construire "sur les ruines" de la Mosque Al-Aqsa.

    Le 27 janvier 1984, deux gardes du Waqf ont vu deux terroristes juifs s'enfuir prs de la Porte d'Or. Les deux hommes avaient laiss des chelles, 13 kg d'explosifs, et 21 grenades de fabrication isralienne semblables celles trouves prcdemment.

    Le 29 mars 1984, le Dpartement Archologique du Ministre isralien des Affaires Religieuses a creus un tunnel, d'un mtre de long, de deux mtres de large et de 10 mtres de profondeur sous la partie ouest de la Mosque Al-Aqsa, mettant en danger le "Majlis" Islamique ou btiment du conseil.

    Le 1er aot 1984, les gardes de scurit d'Al-Aqsa ont dcouvert un autre groupe de terroristes juifs prts faire sauter la Mosque.

    Le Sheikh Saadeddin Al-Alami, mufti de Jrusalem, a dclar : "Sans la protection de Dieu, toute la mosque aurait t totalement raye de la carte."

    Toujours le 1er aot 1984, le terroriste juif Youssef Zeruya a t condamn de complot pour faire sauter la Mosque du Dme du Rocher et a t condamn trois ans en prison.

    Le 8 octobre 1990, des soldats israliens "de la police des frontires" ont assassin 22 Palestiniens et bless plus de 100 autres lors d'une manifestation dclenche par une tentative d'extrmistes juifs pour poser la pierre angulaire d'un temple juif sur l'esplanade d'Haram Al-Sharif.

    Le 19 aot 1991, un juge isralien, Ezra Kama, a statu que la police isralienne, et non les Palestiniens, avait provoqu la violence. L'ONU a galement condamn Israel pour le carnage.

    En septembre 1996, les autorits de l'Occupation isralienne ont ouvert un ancien tunnel sous Haram Al-Sharif, provoquant ainsi des confrontations sanglantes avec la police de l'Autorit Palestinienne dans l'ensemble de la Cisjordanie o 57 Palestiniens et 16 Israliens ont t tus.

    En dcembre 1997, des terroristes juifs ont tenter de lancer la tte d'un porc dans le complexe d'Haram Al-Sharif.

    Le 28 septembre 2000, le Premier Ministre isralien Ariel Sharon l'poque chef de l'opposition dans une provocation dlibre, est entr dans le complexe d'Haram Al-Sharif suivi de plusieurs centaines de policiers israliennes pour "souligner les droits des Juifs".

    Le lendemain, l'Intifada Al-Aqsa clatait.

    Le 7 fvrier 2007, les bulldozers israliens ont commenc creuser l'extrieur de Bab Al-Maghariba (la porte des Maghrbins). Israel a prtendu que c'tait seulement pour rparer une vieille rampe menant la Mosque Al-Aqsa.

    Les responsables Musulmans contestent les travaux en disant qu'ils font partie de projets israliens contre la mosque

    Deux jours plus tard, les autorits de l'Occupation isralienne ont empch les Musulmans d'accder la Mosque Al-Aqsa pour la prire hebdomadaire.

    Plusieurs milliers de Palestiniens ont russi entrer dans la Mosque o ils ont protest contre les travaux provocateurs.

    La police isralienne a tir du gaz lacrymogne et des grenades assourdissantes sur les manifestants, blessant plusieurs d'entre eux.

    Source : weekly.ahram.org.eg

    Traduction : MG pour ISM

      / 21, 2017 7:52 pm